Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 janvier 2013 4 31 /01 /janvier /2013 12:09

 

Malgré la crise, la cote des énergies renouvelables ne faiblit pas, révèle la 3ème édition du Baromètre Ifop (*) pour Qualit ’EnR sur « Les français et les énergies renouvelables ».

 

Un taux d’équipement et des intentions en hausse

40% déclarent être équipés (+5 points par rapport à 2012). Parmi eux, les plus de 35 ans le sont davantage que les autres, et les employés et les ouvriers le sont plus que les cadres, probablement parce que ces derniers résident davantage dans des grandes villes  où s’équiper est plus compliqué (plus de logements collectifs, de contraintes urbaines, …) **.

 

Le taux d’équipement en énergies renouvelables (insert, poêle à bois, chauffe-eau solaire, pompe à chaleur… ) monte à 63% en zones rurales, plafonne à 38% dans les villes moyennes et chute à 14 % à Paris. Pas de surprise non plus, les propriétaires sont toujours plus équipés que les locataires (51% contre 19%). Le taux d’équipement des français en EnR est quand même remarquable, si on le compare  à celui à peine plus élevé, de la population en smartphone (45%), a souligné Frédéric Micheau de l’Ifop.

 

La progression du parc d’équipements de la résidence principale est ainsi répartie : L’insert bois (19%, +3 points), le poêle à bois (14%, +3points), la pompe à chaleur (11%, +2points), les panneaux photovoltaïques (6%, +1 point), le chauffe-eau solaire (5%, +1 point), le système solaire combiné chauffage / eau chaude (4%, + 1 point), la chaudière à bois (4%, +2 points).

 

L’intention d’équipement est également en hausse : En 2013, 37% des français (contre 31% en 2012) qui n’ont pas d’EnR veulent équiper leur logement. Les propriétaires (41%) et parmi ceux-ci, les détenteurs d’une maison individuelle (46%), sont les plus motivés. En tête des intentions d’achat, le chauffe-eau solaire (17%, + 4 points), suivis par le système solaire combiné chauffage / eau chaude (16%, + 4 points), les panneaux photovoltaïques (15%, + 1 point), le poêle à bois (14%, + 5 points), la pompe à chaleur (12%, stable), l’insert bois (10%, + 1 point), la chaudière bois (8%, + 1 point).

 

67% jugent l’action des pouvoirs publics insuffisante pour promouvoir les EnR

 

Pour les français, les énergies renouvelables sont respectueuses de l’environnement (93%, + 1 point), favorisent l’indépendance énergétique (89%, +2 points), permettent de se sentir bien chez soi (85%) et permettent de faire des économies (77%, -1 point). A la question « Diriez-vous que l’action des pouvoirs publics pour promouvoir les EnR vous paraît (adaptée / excessive / insuffisante) ?" 23% répondent adaptée, 10% excessive, et 67% insuffisante.

 

La facture énergétique (électricité, gaz, fioul, etc…) jugée élevée par tous

 

En 2013, 93% des français (contre 90% en 2012) jugent leur facture énergétique « élevée » (dont 37% « très élevée » et 56% « assez élevée »). Ceux dont la résidence principale est équipée en EnR la jugent également élevée à 90%. Sans illusion, la grande majorité (88%, +4 points) estime que cette facture va augmenter au cours des 2 prochaines années et 83% de ceux qui sont équipés en EnR répondent la même chose.

 

La majorité toujours autant intéressée par les EnR

 

72% se déclarent autant intéressés par les EnR qu’il y a un an, mais 9% (+ points) sont quand même moins intéressés et ceux qui s’affirment plus intéressés sont en régression (19%, - 6 points).

 

Les EnR et le gaz naturel, largement en tête des « filières à encourager »

 

A la question « Selon vous, pour la production de chaleur et d’électricité, faut-il encourager chacune des filières suivantes (EnR, gaz naturel, nucléaire, charbon, gaz de schiste, fioul) ?» 96% sont d’accord pour encourager les EnR, 80% pour le gaz naturel, 54% pour le nucléaire (avec un clivage entre les plus âgés « pour » et les plus jeunes « contre »). A l’inverse, une majorité considère qu’il ne faut pas encourager le charbon (57% sont opposés), le gaz de schiste (65% contre) et le fioul (68% contre).

 

La confiance dans les équipements gagne du terrain

 

Les équipements jugés de plus en plus fiables, dans l’ordre  : Le système solaire combiné chauffage, eau chaude (85%, 4 points), l’insert bois (84%, +3 points), le chauffe-eau solaire (82%, + 5 points), la chaudière à bois (82%, + 3 points), le poêle à bois (82% + 6 points), la pompe à chaleur (82%, + 1 point), les panneaux photovoltaïques (73%, stable).

 

La confiance dans les installateurs d’EnR est stable

 

Comme l’an dernier, 61% déclarent avoir confiance dans les installateurs d’EnR. Les critères de confiance sont le label ou la qualification de l’installateur (79%, +6points), ses références de réalisation (73%, + 4 points), la recommandation d’un parent, ami, voisin (71%, égale), l’implantation locale (50%, +3 points).

 

Pour André Joffre, Président de Qualit’EnR (spécialiste de la qualification des entreprises dans le domaine des énergies renouvelables), « cette édition du baromètre a révélé une fois de plus que nos concitoyens perçoivent à ce jour les énergies renouvelables comme étant viables et efficaces, mais surtout qu’ils passent à l’acte en s’équipant (...) ». En 2012, malgré le contexte économique, plus de 10 000 qualifications « Reconnu Grenelle de l’Environnement » (Qualisol, QualiPV, Qualibois et QualiPAC) ont été délivrées, soit une part très représentative du marché français des EnR, rappelle André Joffre.

 

(*) Sondage réalisé auprès d’un échantillon de 1008 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus (méthode des quotas), le 8 et 9 janvier via un questionnaire en ligne.

 

(**) Remarque en marge du baromètre : Certains réseaux de chaleur qui chauffent les logements collectifs sont alimentés par des EnR. A Paris, la CPCU (Compagnie Parisienne de Chauffage Urbain) qui dessert plus de 460 000 logements, a décidé d’accroître la part d’EnR de son bouquet énergétique, de 43% en 2011 à plus de 50% bientôt, notamment via la géothermie,  en substitution d’énergies fossiles. Les énergies renouvelables sont compatibles avec les grandes villes mais l'équipement dépend moins des volontés individuelles.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Une autre énergie est possible
  • Une autre énergie est possible
  • : Les énergies renouvelables, leurs enjeux et leurs usages au quotidien.
  • Contact

Profil

  • Mijo
  • Journaliste indépendante.
 
J'espère, à travers ce blog, contribuer à alimenter un débat démocratique sur nos choix énergétiques.
Un peu la tête dans les étoiles certes, mais les pieds sur terre dans des baskets bleues. Twit: Colorwatt
  • Journaliste indépendante. J'espère, à travers ce blog, contribuer à alimenter un débat démocratique sur nos choix énergétiques. Un peu la tête dans les étoiles certes, mais les pieds sur terre dans des baskets bleues. Twit: Colorwatt

Recherche

Liens