Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2013 1 08 /07 /juillet /2013 16:28

 

L’Association des Régions de France a remis aujourd’hui une feuille de route ambitieuse, issue des débats régionaux sur la transition énergétique, au nouveau Ministre de l’Ecologie Philippe Martin.  L’ARF souligne « la mobilisation sans précédent des citoyens » autour des débats (170 000 participants) et l’enthousiasme général pour aller vers l’efficacité et la sobriété énergétique, à l’encontre «des idées reçues ». Le rapport propose 30 propositions concrètes, dont une obligation de rénovation pour les bâtiments et la décentralisation des prérogatives liées à l’énergie.

 

Le communiqué de l’Association des Régions de France :

 

Transition écologique: les débats régionaux proposent une feuille de route ambitieuse à Philippe Martin        

 

Les Régions ont présenté aujourd’hui 30 propositions ambitieuses pour réussir la transition énergétique, lors de la journée de restitution des débats territoriaux en présence du nouveau ministre de l’Ecologie Philippe Martin.

Ces 30 propositions sont issues de la synthèse de la concertation territoriale organisée depuis janvier par les Régions dans le cadre du débat national sur la transition énergétique. Ces débats ont été marqués par une mobilisation sans précédent des citoyens. Les 850 débats labellisés dans les 26 Régions de métropole et d’outre-mer ont rassemblé 170.000 participants. Temps fort, la Journée citoyenne du 25 mai a réuni 1115 citoyens dans  14 Régions. L’ensemble de ces travaux a montré que les citoyens, loin des idées reçues, étaient très majoritairement prêts à aller vers l’efficacité et la sobriété énergétique.

 

Le rapport remis aujourd’hui à Philippe Martin par Alain Rousset, Président de l’ARF et de la Région Aquitaine, Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Franche-Comté, et les nombreux élus régionaux présents à cette journée de restitution, fournit au gouvernement une boîte à outils de 30 propositions très concrètes pour y parvenir.

 

Les Régions proposent notamment de :

 

- rendre progressivement obligatoire la rénovation des bâtiments les plus énergivores (logements et bureaux)

- développer à l’échelle nationale et dans chaque Région des plans ambitieux de formation aux métiers de la transition énergétique

- mettre en place un cadre juridique, administratif et tarifaire simple, stable et pérenne pour le développement des énergies renouvelables

- développer fortement la recherche sur le stockage de l’énergie et investir massivement dans l’évolution des réseaux

- créer un dispositif financier pour la rénovation thermique simple, incitatif, pérenne, accessible et adapté à chaque situation (copropriétaires, propriétaires occupants, propriétaires bailleurs, logements sociaux, entreprises)

- mobiliser les banques publiques (BEI, BPI, CDC), via des mécanismes de prêt à très faible taux, mais aussi les banques privées à qui pourrait être affectée une partie des Livrets Développement Durable (LDD)

- faire de la décentralisation un moteur de la transition énergétique en attribuant une compétence énergie aux collectivités territoriales et en leur donnant les moyens d’agir efficacement sur les plans technique, juridique et financier.

 

«Nous ne réussirons pas le redressement productif si nous ne considérons pas la transition énergétique comme un défi technologique majeur », a déclaré Alain Rousset. « Ce débat a montré une plus grande connaissance des problèmes de la part de nos concitoyens que l’on pouvait l’imaginer. Le gouvernement doit désormais prendre des options ambitieuses qui privilégient une vision à long terme et dépassent les conservatismes. Les Régions lui apporteront un soutien déterminé comme elles l'ont fait tout au long de ce grand et fructueux débat».

 

Philippe Martin a pour sa part salué "la richesse des débats dans les territoires». «La transition énergétique est un enjeu structurant en matière de développement économique, d’emploi et de solidarité», a déclaré le ministre de l'Ecologie. "Si nous voulons aller vraiment vers la transition énergétique, ce n’est pas seulement les spécialistes qui doivent être convaincus, mais l’ensemble de l’opinion publique».

 

Source : Communiqué de l’ARF

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Une autre énergie est possible
  • Une autre énergie est possible
  • : Les énergies renouvelables, leurs enjeux et leurs usages au quotidien.
  • Contact

Profil

  • Mijo
  • Journaliste indépendante.
 
J'espère, à travers ce blog, contribuer à alimenter un débat démocratique sur nos choix énergétiques.
Un peu la tête dans les étoiles certes, mais les pieds sur terre dans des baskets bleues. Twit: Colorwatt
  • Journaliste indépendante. J'espère, à travers ce blog, contribuer à alimenter un débat démocratique sur nos choix énergétiques. Un peu la tête dans les étoiles certes, mais les pieds sur terre dans des baskets bleues. Twit: Colorwatt

Recherche

Liens